WEEQUAY


Représentants : Ak-rev, Ak Buz, Adazian Liebke (major des froces spéciales alliées), Diergo Rea Duhnes'rd (chasseur de trésor et mari de Solum'ke), Fyg (garde et soldat), Grimorg (travaille pour Boga the Hutt), Solum'ke (femme de Diergo).

Caractéristiques physiques
Ils ont une mèche de cheveux au sommet du crâne (une tresse de cérémonie), une peau très épaisse (pour survivre dans le désert) et couverte de trous et autres cicatrices. Ils sont très superstitieux, mesurent 1m70, sont omnivores, stupides, cruels et robustes.

Caractéristiques socio-culturelles
Ils communiquent par décharges phéromonales et semblent silencieux aux oreilles des autres êtres, leur grade est indiqué par des galons (d'aucuns disent qu'il s'agirait en fait du nombre de jour passé loin de Sriluur, leur planète), ils ne possèdent pas de nom, travaillent et se comportent comme un seul clan, sont tranquilles mais dangereusement violents ; on les emploie comme soldats, mercenaires ou gardes. Ils ont vécut durant des années avec un autre peuple (les Houk) mais les tensions on vite entrainé des guerres terribles.
Leur nom signifie "Ceux qui suivent Quay" (Le Month of Plenty est une saison sainte où l'on honore la déesse de la lune, Quay, et la lune elle-même). Un autre de leur dieu se nomme Am-Shak (Dieu du Tonnerre) -il s'agit d'une divinité hostile à Quay- et ils se plaisent à lui offrir en sacrifice des Bergrunfta (animal) ou des Banthas lorsqu'ils ne les utilisent pas comme bêtes de somme (Ils sont en guerre contre les hommes des sables à cause de celà, ils durent changer leurs habitudes et se rabattre sur les womprats) ; ceux qui suivent ce Dieu possèdent un nom et sont plus solitaires. Le loup noir est l'animal que les plus courageux parviennent à tuer. La harpe Chin est un instrument. "Kemlis" est un mot à multiples significations : cou d'oiseau... Leur écriture est particulière : ce sont des pierres sur lesquelles on tisse. "Quay" est également un instrument rond, en plastique, servant à communiquer avec la déesse Quay (mais celà reste à prouver...) par des phrases simples, impliquant des réponses simples.

RETOUR